Essaouira, la petite forteresse marocaine.

Essaouira, patrimoine mondial.

Loin des projecteurs de Marrakech, se trouve sur la côte Atlantique du Royaume Chérifien, une petite forteresse, trésor national et patrimoine mondial, la ville d’Essaouira.

En 1760, le sultan Sidi Mohammed Ibn Abdallah avait commencé quelques travaux, mais ce n’est qu’à l’automne 1764 que date véritablement la fondation de la ville, qui reçut le nom d’Al-Suwaira/Souira (La petite forteresse), sous lequel elle est connue des indigènes, le nom de Mogador étant employé uniquement par les Européens. On trouve aussi une forme berbérisée : Taswirt. Le terme de Mogador dérive de Sidi Mogdul qui fut le saint locale de ce port.

En ce qui concerne, cette forteresse elle est le fruit de plusieurs architectes européens tel que le français Theodore Cornut. Cette forteresse copie le modèle européen de l’époque, avec des détails marocains.

On l’a surnomme « La Rochelle marocaine », par son architecture et l’aspect émergent de son port de commerce qui a fait la richesse du Maroc. Pendant plusieurs années, Essaouira a été une puissance économique marocaine importante.

 

 

Mohammed Tabit389 Posts

Directeur technique du groupe discovery morocco.Entrepreneur web et dévelopeur marocain.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Don't have account. Register

Lost Password

Register