Le grand massacre de Salé en 1260

Le plus grand massacre de l'histoire de Salé

SALE – En 1260, la ville côtière marocaine n’avait pas de fortifications moderne. C’est lors de l’Aïd El Fitr, que les espagnols de Castille se décident à attaquer lâchement la ville de Salé. Tuant des milliers d’habitants, un massacre qui figure à ce jour comme étant le plus grand massacre de l’histoire de cette ville.

Le Sultan marocain Yacoub Abdelhak apprend la situation à Salé, décide de se rendre à Salé, en un temps record. Il se positionne devant la ville et se rend seul devant la ville, en criant les mots suivants « Trouvez-vous un moyen de survis, car aucun de vous ne s’en sortira vivant d’ici ».

Le souverain marocain ordonna l’attaque, après un long siège et en seulement quelques heures, l’armée marocaine a tué l’ensemble des soldats espagnols ne laissant aucun survivant et aucun prisonnier.

Malgré la violence des soldats marocains, certains espagnols ont réussi à quitter le Maroc à la nage et à prendre le large. D’ailleurs le commandant de l’armée espagnole refusa de rejoindre l’Espagne par peur d’être tué par le Roi Alphonse X de Castille.

Yacoub Abdelhak ordonna alors à son gouvernement le soin de construire des fortifications à Salé et de doter la ville d’un chantier naval. C’est à ce moment que la célèbre porte de Salé « Bab Lamrissa » a vu le jour.

 

Samy .A72 Posts

Étudiant en science politique, droit et spécialiste de nombreuses questions marocaines. Animateur chez Radio Atlas et journaliste chez Discovery Morocco.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Don't have account. Register

Lost Password

Register