Bank Al Maghrib réagit pour 2016 et se voit optimiste pour 2017.

Comme annoncé quelques articles plus tôt, l’année 2016 ne sera pas au vert économiquement parlant. En effet, la croissance devrait se situer vers les 1% contre 4,8 en 2015. Ainsi, face à cette baisse de la croissance, causée par une faible récolte agricole, la Bank Al-Maghrib décide donc d’intervenir en baissant son taux d’intérêt d’un quart de point, à 2,25%. Ceci est la troisième baisse depuis 2014.

Néanmoins, Bank Al Maghrib, par le biais de son directeur général, se montre plutôt optimiste en signalant notamment une année 2017, qui pourrait passer de 1% à 4% de croissance économique, soit au rythme habituel de ces 5-6 dernières années (le Maroc a connu une croissance moyenne de 4.3% entrre 2008 et 2013) avec une croissance de 10,8% du PIB agricole contre 3,1% pour le PIB non agricole. Ainsi, bien que l’on puisse s’inquiéter pour 2016, on pourrait retrouver le sourire en 2017, surtout du côté des agriculteurs.

 

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Don't have account. Register

Lost Password

Register