Le gouvernement marocain au chevet d’Al Hoceïma

Al Hoceïma – En ce début de semaine, de nombreux émissaires et ministres du Gouvernement font un état des lieux dans la ville du nord marocain.

Après plusieurs mois de mobilisations et de manifestations de la part des habitants revendiquant des attributs sociaux et l’amélioration de leurs conditions de vies. Un cortège ministériel a eu pour effet de rencontrer en ce début de semaine les acteurs locaux et les responsables pour faire le point sur les différents projets.

Un dialogue entre le gouvernement et la population locale, pour pouvoir trouver des solutions aux problèmes, comme l’a expliqué le ministre de l’agriculture et de la pêche, Aziz Akhannouch. Lors de sa visite au port de la ville, il a pu mettre en avant les différents projets prévus.

Sont prévus dans la ville selon le wali El Yacoubi qui a rencontré les habitants durant plusieurs semaines, le chantier d’un nouvel hôpital régional, la construction d’un grand stade de football, une piscine olympique, une salle couverte, des écoles, des mosquées, la création d’emplois, ainsi que divers autres projets pour rattraper le retard de la région. Ce qui entre dans le projet de « Al-Hoceima, Manarat Al Moutawassit » qui a été présenté en 2015 au souverain.

En ce qui concerne le décret de la « militarisation », il n’est plus en application depuis longtemps et ne concernait pas seulement la ville du rif. Al Hoceïma n’est pas une zone militaire comme l’a expliqué le ministre de l’intérieur, ou encore le wali. L’ignorance de certains acteurs en est pour beaucoup derrière les commentaires n’ayant aucune réalité ou encore aucun fondement.

 

 

 

 

Samy .A72 Posts

Étudiant en science politique, droit et spécialiste de nombreuses questions marocaines. Animateur chez Radio Atlas et journaliste chez Discovery Morocco.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Don't have account. Register

Lost Password

Register