Manifestation pro-Hirak à Rabat, retour au calme dans la capitale

RABAT –  Des milliers de manifestants ont participé, dimanche à Rabat, à la marche nationale organisée à l’appel d’organisations associatives, syndicales et des droits de l’Homme, en signe de solidarité avec le mouvement en cours à Al Hoceima.  A noter que les organisations sont proches du mouvement islamiste Al Adl Wahd Ihsanne réputé pour ses positions hostiles à la monarchie marocaine et des partis communistes et anarchistes. Le mouvement MALI (pro-laicité et pro-LGTB au Maroc) a également annoncé un soutien sans faille aux manifestants.

Les manifestants, dont le nombre oscille entre 12.000 et 15.000 selon des observateurs, ont scandé des slogans appelant notamment à réaliser les revendications sociales et économiques exprimées par la population d’Al Hoceima depuis plus de 7 mois et à libérer l’ensemble des personnes détenues après l’arrestation de Nasser Zafzafi, pour avoir interrompu une prêche religieuse dans une mosquée.

Certains manifestants ont aussi critiqué la politique du gouvernement dans la gestion de certains secteurs vitaux comme la santé, l’emploi, l’éducation et la justice ainsi que l’approche adoptée par l’exécutif face aux manifestants revendiquant leurs droits dans plusieurs régions du Royaume.

La marche de solidarité, qui a pris son départ de la place bab El Had, a sillonné les avenues Hassan II et Mohammed V avant de prendre fin devant la gare de Rabat-Ville.

 

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Don't have account. Register

Lost Password

Register