Un accord aurai été passé entre l’Algérie et Mokhtar Belmokhtar.

Le gouvernement algérien aurai négocié et serai même parvenu à un accord avec « Le Ben Laden du Sahara ».
« Les derniers rapports du renseignement français sur la crise des otages algériens »
Sur le site de « Wikileaks », figurent les textes suivants: « Selon des sources qui ont accès à la DGSE algérienne, le gouvernement Bouteflika est parvenu     à un accord secret avec Belmokhtar après l’enlèvement en Avril 2012 du consul d’Algérie à GAO (Mali). En vertu de cet accord Belmokhtar a concentré  ses opérations au Mali, et à l’occasion, avec l’encouragement de la DGSE algérienne, attaque les intérêts marocains au Sahara occidental,  où les algériens ont des revendications territoriales ».
il a été envoyé le 17 janvier 2013, soit le lendemain du début de la prise d’otages, à Hillary Clinton par Sidney Blumenthal, ancien assistant et conseiller spécial du président Bill Clinton, et ex éditorialiste du New Yorker, du Washington Post et de New Republic
Source: Cliquez-ici

Plus loin on peut voir…

« Le suivant est une histoire sensible des groupes Belmokhtar: Belmokhtar est basée dans la partie nord de la Mauritanie, sous la direction de Mokhtar Belmokhtar (également connu sous le nom: Khaled Abou Al-Abbas et Laaouar entre autres Noms de guerres), où ils sont impliqués dans le trafic de drogue et d’autres activités criminelles. Plus récemment, le gouvernement de la Mauritanie, avec l’encouragement du Maroc, a tenté de négocier un règlement avec Belmokhtar qui aurait permis à ses disciples de réintégrer la société normale. Ces négociations ont été rompues, cependant, à l’été 2010, le groupe Belmokhtar a poursuivi son soutien opérationnel à AQMI dans la région. Abu Zayd Group: La faction Abu Zayd est actuellement l’un des principaux sous-groupes d’Aqmi, aux yeux du gouvernement marocain. Le groupe est profondément engagé dans la lutte djihadiste contre ce qu’il considère comme la « laïcité » de la Tunisie et du Maroc. Le groupe Abu Zayd est basé dans le sud de l’Algérie et le nord du Mali, sous la direction de Abid Hamadou (également connu sous le nom: Abou Abdellah, Abdelhamid Abu Zied, Youcef Abdel, et Abou Abdellah). Ce groupe est l’un des plus actif et important des groupes membres d’AQMI, et il a les ressources, le personnel et la flexibilité pour soutenir les opérations dans le Sahara occidental et le Maroc »

Source: Cliquez-ici

 

Mohammed Tabit389 Posts

Directeur technique du groupe discovery morocco.Entrepreneur web et dévelopeur marocain.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Don't have account. Register

Lost Password

Register