Attentat de Nice: Le point sur les faits

Quelques minutes après la fin du feu d’artifice du 14 juillet, un camion de 9 tonnes a foncé dans la foule sur la Promenade des Anglais à Nice, créant le chaos sur environ 2 km.

Le feu d’artifice du 14 juillet venait de s’achever sur la Promenade des Anglais à Nice quand un mouvement de panique se déclenche. Un camion blanc frigorifique de 19 tonnes, avec un homme, seul au volant, fonce dans la foule et écrase sur deux kilomètres les personnes se trouvant sur son chemin, dont plusieurs enfants. On dénombre pour le moment au moins 84 morts, une cinquantaine de personnes en « urgence absolue » et 202 blessés.

Selon le premier adjoint LR à la mairie de Nice et président de la région Paca Christian Estrosi, le conducteur tire à plusieurs reprises avec un pistolet avant d’être abattu par la police. La course meurtrière du poids lourd s’arrête non loin du Palais de la Méditerranée, pneus crevés, pare-brise criblé de balles.

Le chauffeur a été identifié

Le chauffeur, domicilié à Nice et dont le camion avait été loué en région Provence-Alpes-Côte d’Azur il y a quelques jours, a été « formellement identifié » vendredi matin, selon des sources policières. Un peu après 3 heures, les enquêteurs retrouvent à l’intérieur du camion des papiers d’identité au nom d’un homme de 31 ans, né en Tunisie et domicilié à Nice, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel. Ils pensent qu’ils peuvent appartenir au tueur. Ont également été « découverts un pistolet automatique de calibre 7.65 mm, un chargeur, des cartouches (…), un deuxième pistolet automatique lui factice, deux répliques de fusil d’assaut (…) qui sont donc elles aussi des armes factices, une grenade percée, un téléphone portable qui est en cours d’exploitation, divers documents (…) », a précise François Molins, le procureur de Paris.

« Plusieurs opérations sont actuellement en cours, notamment à Nice », ont ajouté des sources policières. Mohamed Lahouaiej Bouhlel, né le 3 janvier 1985 en Tunisie et domicilé à Nice, était chauffeur-livreur.

La tuerie n’a, à ce stade, pas été revendiquée.

 

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Don't have account. Register

Lost Password

Register