La CEDEAO valide 4 projets d’importance pour le Maroc

Les experts de la CEDEAO viennent de finaliser les travaux de structuration en partenariat public privé (PPP) ainsi que les mécanismes de garanties des projets prioritaires du Programme communautaire de développement (PCD). Il s’agit notamment de l’autoroute Lagos-Dakar, la boucle ferroviaire ouest-africaine et la création d’une nouvelle compagnie maritime régionale. La prochaine étape sera la mobilisation des financements à travers une table ronde des bailleurs de fonds pour accélérer la réalisation de ces projets stratégiques pour le renforcement de l’intégration sous-régionale.

Les participants à la rencontre ont ainsi échangé sur les voies et moyens devant permettre d’avancer les chantiers et ont surtout axé leurs échanges sur la préparation de la prochaine table ronde des bailleurs de fonds afin de mobiliser les financements nécessaires à la réalisation de ces projets structurants.

Au nombre de ces projets, celui relatif à la construction de l’autoroute Lagos-Dakar en deux phases dont la première concernera l’axe  Abidjan-Lagos, longue de 1028 km,  et la seconde, l’axe Abidjan-Dakar, sur une longueur de 3000 km. Le programme comprend également la réalisation du projet de la boucle ferroviaire Cotonou-Niamey-Ouagadougou-Dori-Abidjan, et le projet ferroviaire Ouangolodougou-Bamako.

Le Maroc a tout intérêt à faire parti de la CEDEAO car le coût des échanges va être, de plus en plus, marginal comparé aux bénéfices. De plus, le Maroc compte élargir ce projet d’autoroute jusqu’à Tanger.

 

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Don't have account. Register

Lost Password

Register